Aidez-nous à créer une prise de conscience et un sentiment d'appartenance.

Participez directement en choisissant certains de nos plans et dirigez votre attention en fonction de votre intérêt.

Bergeronnette des ruisseaux

Motacilla cinerea

Étymologie : mota vient du latin mover et cilla signifie queue, ce qui fait référence à la caractéristique de cette espèce de remuer la queue latéralement, et ciñera vient également du latin et signifie cendre ou gris cendré.

C’est une espèce généralement associée aux forêts ou aux montagnes où se trouvent des cours d’eau, un élément vital pour son développement, car c’est là qu’elle obtient sa principale nourriture, à base de diptères.

Cette espèce est généralement solitaire, bien qu’elle puisse éventuellement être vue en compagnie d’un autre individu de la même espèce. Elle niche généralement sur des rochers au bord des cours d’eau, où elle pond 4 à 6 œufs, qui sont éclos par la femelle tandis que le mâle se charge de nourrir la progéniture.

Largement répandu en Europe, en Afrique du Nord et en Asie, c’est un animal agité au vol court qui n’apprécie généralement pas beaucoup la présence humaine, bien qu’il puisse parfois nicher dans des endroits très fréquentés, même en milieu urbain.

Les études révèlent que cette espèce résiste à certains niveaux de pollution de l’eau, qu’ils soient d’origine organique ou chimique. Les observations de l’espèce effectuées au Luxembourg pourraient d’ailleurs en témoigner, puisqu’il existe une population assez stable sur les rives de l’Alzette, un plan d’eau assez compromis en raison de l’urbanisation qui s’est développée sur ses rives.

Découvrez nos produits POD

Productos
Productos
Productos